Nos Histoires2018-05-18T12:43:23+00:00

Nos histoires

La 6e édition annuelle de la partie de balle molle de la Fondation Raymond James a été un franc succès !

Le samedi 18 août, la 6e édition annuelle de la partie de balle molle de la Fondation Raymond James a eu lieu au profit de l’Institut thoracique de Montréal (ITM). Cette année, les dons recueillis ont servi à aider à ouvrir une clinique innovante spécialisée dans les maladies interstitielles pulmonaires (MIP). Les maladies interstitielles pulmonaires touchent près de 15 % de nos patients et elles désignent un groupe de maladies pulmonaires difficiles à diagnostiquer qui causent de la cicatrisation (fibrose) ou de l’inflammation des poumons. La nouvelle clinique fournira une expertise particulière et du soutien [...]

La Bourse de recherche Dre Margaret Becklake

La Fondation de l'Institut thoracique de Montréal est fière de rendre hommage à l'héritage et à l'immense contribution de la Dre Becklake, qui a formé des générations de cliniciens et de chercheurs en santé respiratoire, en lançant la Bourse de recherche Dre Margaret Becklake. Cette bourse sera remise à au moins un stagiaire en recherche respiratoire chaque année et servira à payer son salaire pendant qu'il effectue de la recherche sous la supervision de scientifiques de l'Institut thoracique de Montréal (ITM) du Centre universitaire de santé de santé McGill. Les récipiendaires choisis proviendront de pays [...]

La Fondation de l’ITM dévoile une plaque commémorative en reconnaissance de la contribution importante de Raymond James à l’ITM

Le Tournoi annuel de balle molle de bienfaisance Raymond James a recueilli 130,000 $ pour de l’équipement, des cliniques et de la recherche qui changent des vies à l’Institut thoracique de Montréal du Centre universitaire de santé McGillPhoto (ci-dessus) : Richard Rousseau, Mitch Rosenberg et Martin Leclerc de Raymond James à côté de la nouvelle plaque remerciant la société financière. La plaque est située à l’extérieur de la salle où se trouve l’équipement de mesure d’exercice que Raymond James a pu acheter grâce au tournoi annuel de balle molle afin d'aider les patients souffrant de [...]

L’ITM recrute une spécialiste des maladies interstitielles pulmonaires (MIP)

Jouer au détective est l’un des aspects de son travail que Dre Deborah Assayag préfère. La pneumologue, qui se joindra à l’équipe de l’Institut thoracique de Montréal (ITM) du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) en juillet, se spécialise dans le traitement des maladies interstitielles pulmonaires (MIP), un groupe de maladies pulmonaires difficiles à diagnostiquer qui causent de la cicatrisation (fibrose) ou de l’inflammation des poumons. « Je suis un peu comme Sherlock Holmes. Lorsque je rencontre des patients pour la première fois, je pose beaucoup de questions et je fais une évaluation très détaillée [...]

Pourquoi j’aime mon travail : l’infirmière Joanie Bernier a trouvé sa vocation

Joanie Bernier prédit que son premier et son dernier emploi seront à l’Institut thoracique de Montréal (ITM) du Centre universitaire de santé McGill. L’infirmière coordonnatrice aime tellement son travail qu’elle compte prendre sa retraite de l’ITM en 2041! On peut dire que Joanie a trouvé sa voie. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles elle aime tant les soins infirmiers, mais les plus importantes sont qu’elle a des collègues fantastiques et la chance d’interagir avec des patients et de leur fournir le confort et la sécurité dont ils ont besoin lorsqu’ils sont les plus vulnérables. [...]

Mikaëlaglaë Tunis, fière membre de l’équipe d’inhalothérapeutes de l’Institut thoracique de Montréal!

Mikaëlaglaë « Mikëy » Tunis a décidé d’étudier en inhalothérapie parce que cette profession lui offrait plusieurs choix. Elle pouvait travailler en salle d’opération, aux soins intensifs, en laboratoire ou au sein d’une équipe de soins à domicile. Elle a choisi de travailler à l’Institut thoracique de Montréal (ITM) du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Il y a 13 ans de cela et même si elle a essayé de travailler ailleurs, elle est toujours revenue à l’ITM, sa deuxième « maison ». Elle explique que les rôles et les responsabilités d’un inhalothérapeute augmentent et [...]