L’année dernière, notre appel à l’action a été bien reçcu et nous avons pu mettre en œuvre le premier programme de dépistage du cancer du poumon au Québec. Cette année, nous aimerions, encore une fois, faire appel à votre générosité pour nous aider à mettre en œuvre le premier système de suivi d’investigation du cancer du poumon.

Imaginez la peur et l’incertitude accablantes qu’un patient peut ressentir à la suite d’un diagnostic de cancer du poumon. De la suspicion initiale au diagnostic et au traitement, le processus d’investigation peut souvent prendre beaucoup de temps, pendant que les patients passent par une pléthore de tests, d’études d’imagerie et de procédures invasives pour déterminer l’étendue et le stade de la maladie. L’attente d’un diagnostic clair porte souvent sur le bien-être mental et physique du patient.

L’équipe de la clinique d’investigation rapide sur le cancer du poumon de l’Institut thoracique de Montréal (ITM), dirigée par la Dre Anne Gonzalez, souhaitent de remédier cette attente longue plus rapidement, afin que les patients reçoivent un diagnostic et un pronostic complets. Ils tentent de mettre au point un système de suivi automatisé capable de planifier la trajectoire d’investigation de chacun des 300 nouveaux patients évalués chaque année pour un cancer du poumon soupçonné à cette clinique de l’ITM en temps réel. Cet outil évaluera les échéanciers d’investigation et fera le suivi des indicateurs de qualité recommandés. Les données recueillies seront ensuite utilisées pour surmonter les obstacles susceptibles de retarder l’investigation rapide du cancer du poumon. Il n’existe aucun autre outil de ce genre au Québec.

Votre don permettra à des milliers de patients ayant un cancer du poumon soupçonné d’attendre moins longtemps durant la trajectoire du soupçon jusqu’au diagnostic et au traitement.

Aidez-nous à réduire les délais du processus d’investigation du cancer du poumon.
Donnez aujourd’hui.